Qu'est-ce qu'un synode ?
Pour répondre à quelles questions ?
Et selon quelles étapes ?

Un Synode diocésain est convoqué par l’Evêque lorsqu’il souhaite impliquer et consulter tous les membres de son diocèse, pour prendre des orientations nouvelles et importantes pour celui-ci. Le premier Synode que tient le diocèse de Tournai depuis le Concile Vatican II se déploie de 2011 à 2013.

Les questions que se pose Mgr Harpigny et à propos desquelles il souhaite engager le diocèse de Tournai à prier, à se former et à discerner l’avenir peuvent se résumer de la sorte :

  • Comment mieux remplir la mission de l’Église chez nous, pour qu’elle soit "sacrement" du Christ, c’est-à-dire le signe et le moyen de l’union profonde avec Dieu et de l’unité entre les êtres humains ?
  • Comment faire de nos Unités pastorales des lieux où cette mission de l’Église est clairement manifestée ?
  • Comment stimuler davantage la mission de tous les baptisés et oser appeler à exercer un ministère précis dans l’Église ? Comment oser appeler à devenir prêtre, diacre, consacré ?
  • Comment aider les familles, dans leurs diversités actuelles, à grandir dans la foi et à transmettre le Christ ?

Les étapes du synode sont les suivantes :

  • automne 2011 : préparation et lancement médiatique
  • avent 2011 : sensibilisation dans le diocèse
  • février 2012 : célébrations de lancement du synode à Tournai (4/02), Charleroi (5/02) et Mons (11/02)
  • 1er semestre 2012 : réflexions et consultations au plan local et dans les divers secteurs de la pastorale.
  • été 2012 : synthèse des discussions et propositions. Désignation d’une Assemblée synodale, composée de membres de droit et élus.
  • septembre 2012 : célébration d'ouverture de l'Assemblée synodale
  • octobre 2012 à mai 2013 : sessions de l’Assemblée synodale
  • été 2013 : synthèse des travaux synodaux et préparation des conclusions
  • octobre 2013 : célébration de clôture de l'Assemblée synodale et promulgation par l’Évêque des orientations diocésaines.