Depuis la célébration du Concile Vatican II (1962-1965), les mentalités ont considérablement évolué dans la province de Hainaut. Lorsque nous écoutons les jeunes générations (de 0 à 30 ans), nous constatons l'ignorance du contenu de la foi chrétienne, mais nous percevons aussi que la question de Dieu, de la possibilité de l'acte de foi est rarement mise en avant. En même temps, beaucoup de ceux qui deviennent chrétiens à l'âge adulte attendent un lieu de ressourcement, une communauté fervente, pour devenir témoins de l'Evangile là où ils vivent. Revisiter l'enseignement de Vatican II sur le mystère de l'Eglise comme sacrement de l'union avec Dieu et de l'unité entre les hommes nous permet de découvrir en quoi consiste la nature de l'Eglise et sa mission universelle. Le synode diocésain est convoqué pour discerner ensemble ce que le Seigneur attend de nous pour mieux témoigner de lui, en parcourant quatre thèmes.

1. L'Eglise sacrement

Comment percevoir que l'Eglise est sacrement, signe et moyen, de l'union intime avec Dieu et de l'unité entre tous les humains ? Dans ce cadre, quelle est la place de la liturgie ? Comment situer les sacrements de l'initiation chrétienne (baptême, confirmation, eucharistie) dans le devenir chrétien dans la société actuelle ? Comment situer l'assemblée eucharistique du dimanche dans le témoignage de l'Evangile ?

2. Les unités pastorales et les secteurs pastoraux non territoriaux du diocèse

Le diocèse de Tournai compte 49 unités pastorales et quantité de secteurs pastoraux non liés à un territoire (l'annonce de la Parole de Dieu, la formation théologique ; l'initiation à la prière, à la célébration, le dialogue œcuménique et interreligieux, les pèlerinages ; la diaconie ou le service de la société sous toutes ses formes, l'enseignement, les aumôneries dans les soins de santé, les prisons, le service pastoral des jeunes, l'accueil des migrants et des réfugiés, etc.). Dans les unités pastorales et dans les autres secteurs, quels sont les lieux où l'Eglise est réellement manifestée ?

3. L'appel aux ministères et à la vie consacrée

Dans l'Eglise, tous les baptisés sont appelés à témoigner du Christ. Parmi eux, quelques-uns sont appelés à exercer un ministère particulier au service de tous : le ministère de prêtre, le ministère de diacre. Parmi tous les baptisés, quelques-uns sont appelés à la vie consacrée, comme moines ou moniales, religieux ou religieuses, vierges consacrées, membres d'un institut séculier ou d'une famille spirituelle. Comment le diocèse peut-il manifester l'appel à devenir ministre ordonné prêtre ou diacre, et témoigner de l'appel du Seigneur à s'engager dans la vie consacrée ?

4. La famille comme lieu d'initiation chrétienne

Les parents ont la mission d'initier leurs enfants à la foi, de les accompagner à devenir chrétiens. Comment le diocèse peut-il aider les parents à remplir cette mission ? Comment le diocèse peut-il encourager les fiancés, les jeunes couples et, finalement, tous les couples à devenir chrétiens dans la société actuelle ?

Un synode diocésain est célébré afin de discerner des orientations importantes pour un diocèse. Je remercie tous ceux qui apporteront leur enthousiasme pour accueillir le souffle de l'Esprit.

+ Guy Harpigny,
Évêque de Tournai