Trucs et astuces

Des difficultés techniques avec le site, consultez nos trucs et astuces...

Le chant « Peuple que le Père a béni » a été écrit par Marie-Pierre Faure et Philippe Robert pour le synode diocésain de Tournai. Il est donc créé ce samedi 22 septembre 2012.

Marie-Pierre Faure, poétesse française, spécialiste des textes liturgiques, a beaucoup collaboré avec des auteurs come Didier Rimaud, Joseph Gelineau ou Jacques Berthier, toutes personnes à qui on doit beaucoup de ce qui s'est fait de qualité depuis la réforme liturgique de Vatican II. Elle écrit aussi beaucoup pour la liturgie monastique.

Philippe Robert, musicien et musicologue belge, enseigne et écrit en matière musicologique ; il compose aussi pour la liturgie. Il collabore régulièrement avec Marie-Pierre Faure et a écrit beaucoup de musique pour plusieurs monastères dans le monde francophone. Comme dans un monastère on chante beaucoup, il faut des musiques de qualité qui résistent à l'usure et ne souffrent pas de banalité.

Il y a cinq ans, Philippe Robert a écrit une cantate (oeuvre d'une heure pour choeurs, enfants, solistes et instruments) qui fut exécutée sous la direction de Nuria Sabé pour le jubilé de la Basilique St-Christophe à Charleroi. Des amitiés se sont nouées à ce moment-là et c'est avec joie qu'il a accepté ces derniers mois de composer un chant pour le synode diocésain de Tournai. Plusieurs dans notre diocèse connaissent aussi Marie-Pierre Faure, notamment pour l'avoir côtoyée lors des rencontres "Universa Laus".

Ce chant pour le synode a été écrit pour un usage diversifié : un refrain pour grande assemblée, des parties assez simples pour une chorale, des parties un peu plus difficiles pour des solistes, des harmonisations à trois ou quatre voix, un accompagnement de clavier, des parties pour divers instruments, tout cela à utiliser selon les possibilités et les circonstances... Ce chant peut donc être utilisé par un petit groupe qui n'a pas beaucoup de moyens musicaux aussi bien que par une grande assemblée dans laquelle interviennent des solistes, un chœur, de grandes orgues et d'autres instruments. Il ne demande pas, comme beaucoup de productions musicales aujourd'hui, des moyens standard pour être réussi.

Luc Lysy,
Doyen de Charleroi

 

« Peuple que le Père a béni »

Peuple que le Père a béni,
Il a donné son Fils pour que tu vives.
A lui la gloire et la louange ! A lui la gloire et la louange !
Peuple que le Père a béni,
Dans la nuit de ce temps sa voix t'appelle.
Heureux es-tu de témoigner de la lumière et d'annoncer au monde :

Dieu se souvient de son amour,
Dieu aujourd'hui nous visite,
Pour nous donner la vie en abondance.

Peuple libéré par le Christ,
Il a donné sa vie pour que tu vives.
A lui la gloire et la louange ! A lui la gloire et la louange !
Peuple libéré par le Christ,
Il t'entraîne vers Dieu dans son offrande.
Heureux es-tu de témoigner de son mystère et d'annoncer au monde :

Dieu se souvient de son amour,
Dieu aujourd'hui nous visite,
Pour nous donner la vie en abondance.

Peuple rassemblé par l'Esprit,
Il sème en toi l'amour pour que tu vives.
A lui la gloire et la louange ! A lui la gloire et la louange !
Peuple rassemblé par l'Esprit,
Puisqu'il est avec toi, que peux-tu craindre ?
Heureux es-tu de témoigner de sa présence et d'annoncer au monde :

Dieu se souvient de son amour,
Dieu aujourd'hui nous visite,
Pour nous donner la vie en abondance.

Nous attendons notre vie du Seigneur :
Il est pour nous un appui, un bouclier.
La joie de notre coeur vient de lui,
Notre confiance est dans son nom très saint.

Dieu se souvient de son amour,
Dieu aujourd'hui nous visite,
Pour nous donner la vie en abondance.


La partition de ce chant est disponible.